Recherchez votre formation
  • Version PDF
  • Imprimer
Revenir au catalogue de formation

Assistant de Service Social

Ref : 3652-00283

L’assistant de service social est un professionnel du travail social. Il exerce dans le cadre d’un mandat et de missions institutionnelles. Il mène des interventions sociales, individuelles ou collectives, en vue d’améliorer par une approche globale et d’accompagnement social les conditions de vie des personnes et des familles.Les assistants de service social et les étudiants se préparant à l’exercice de cette profession sont tenus au secret professionnel dans les conditions et sous les réserves énoncées aux articles 226-13 et 226-14 du Code pénal et à l’article L.411-3 du Code de l’action sociale et des familles. L’assistant de service social intervient dans une démarche éthique et déontologique, dans le respect de l’altérité et de la singularité de la personne et du collectif. Il instaure une relation visant à favoriser la participation des personnes dans l’accompagnement social individuel et collectif. Dans le cadre des missions qui lui sont confiées, l’assistant de service social accomplit des actes professionnels engageant sa responsabilité par ses choix et ses prises de décision, qui tiennent compte de la loi, des politiques sociales et de l’intérêt des personnes.

Conditions d’exercice et modalités d’intervention L’assistant de service social contribue à créer les conditions pour que les personnes, les familles et les groupes, avec lesquels il travaille, aient les moyens d’être acteurs de leur développement et de renforcer les liens sociaux et les solidarités dans leurs lieux de vie. Dans ce cadre, l’assistant de service social agit avec les personnes, les familles, les groupes par une approche globale pour :

améliorer leurs conditions de vie sur le plan social, sanitaire, familial, économique, culturel et professionnel ;
développer leurs propres capacités à maintenir ou restaurer leur autonomie et faciliter leur place dans la société ;
mener avec eux toute action susceptible de prévenir ou de surmonter leurs difficultés.

Son intervention vise autant l’autonomie que l’inclusion sociale, le maintien ou le développement des solidarités ou des liens sociaux, l’éducation à la citoyenneté.

Objectifs

CONNAISSANCES ET COMPÉTENCES ATTENDUES POUR LA RÉUSSITE DANS LES FORMATIONS CONDUISANT AU DIPLÔME D'ETAT D'ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL (DEASS)

* Disposer de qualités humaines, d'empathie, de bienveillance et d'écoute : Ces qualités humaines sont essentielles dans toutes les filières ouvrant aux métiers du travail social. 
* Montrer une capacité à gérer ses émotions et son stress face à des situations humaines difficiles ou complexes et à développer la maîtrise de soi : Les filières de formation en travail social préparent à des métiers caractérisés par l'accompagnement socio-éducatif et psychologique de personnes en situation de fragilité (jeunes, enfants, personnes en situation de handicap, personnes présentant un traumatisme…). Cet attendu marque ainsi l'importance, pour les filières de formation en travail social, que le candidat puisse analyser et comprendre les situations humaines auxquelles il est confronté en réussissant à maîtriser ses propres émotions ; 

* Montrer un intérêt pour les questions sociales et une ouverture au monde : Cet attendu marque l'importance, pour les filières de formation en travail social, que le candidat ait un niveau minimum de curiosité pour la société et le monde qui l'entoure. Ces formations pluridisciplinaires ne peuvent être envisagées indépendamment des réalités humaines, sociales et culturelles qui caractérisent notre société. 
* Montrer un intérêt pour les questions d'apprentissage et d'éducation : Les filières du travail social suppose un intérêt pour l'étude des processus d'apprentissage et des problématiques d'éducation et de formation. 
* Manifester de la curiosité et de l'intérêt pour l'engagement et la prise de responsabilités dans des projets collectifs : Le domaine professionnel auquel préparent les formations en travail social renvoie en effet à l'accompagnement social-éducatif des personnes pour lesquelles le professionnel est responsable et garant de l'éthique professionnelle et des valeurs qui y sont attachées. 
* Pouvoir travailler de façon autonome, organiser son travail et travailler seul et en équipe : Cet attendu marque l'importance pour les formations de la capacité du candidat à travailler de façon autonome, seul ou en petit groupe. La capacité à travailler en équipe est donc importante pour ces formations. 
* Savoir mobiliser des compétences d'expression orale et écrite : Cet attendu marque l'importance, pour le travail social, de la mobilisation de compétences d'expression orale et écrite, par le candidat. D'une part, les compétences développées en travail social nécessitent des qualités d'expression orale pour accompagner les personnes concernées ; d'autre part, elles impliquent par exemple la rédaction de courriers, de rapports…

Public

Peuvent être admis en formation les candidats remplissant au moins une des conditions suivantes :

  1. Etre titulaire du baccalauréat ;
  2. Etre titulaire d'un diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins au niveau IV ;
  3. Bénéficier d'une validation de leurs études, de leurs expériences professionnelles ou de leurs acquis personnels, en application de l'article L. 613-5 du code de l'éducation.

Durée

La formation se déroule sur 3 années.
1740 heures d'enseignement théorique
1820 h de stages

Des allègements et dispenses de formation sont possibles selon la détention de diplômes en travail social et/ou universitaire en sciences sociales et humaines et/ou expérience professionnelle.

La formation comprend des enseignement théoriques, méthodologiques, appliqués et pratiques, un enseignement de langue vivante étrangère et un enseignement relatif aux pratiques informatiques et numériques.

A l'entrée en formation, les candidats font l'objet d'un positionnement des acquis de leur formation et de leur expérience professionnelle. A l'issue de ce positionnement, ils peuvent bénéficier d'un allégement de formation dans la limite d'un tiers de la durée de la formation.
  • Pré-requis
  • Peuvent être admis en formation les candidats remplissant au moins une des conditions suivantes :

    1. Etre titulaire du baccalauréat ;
    2. Etre titulaire d'un diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins au niveau IV ;
    3. Bénéficier d'une validation de leurs études, de leurs expériences professionnelles ou de leurs acquis personnels, en application de l'article L. 613-5 du code de l'éducation.

    Les candidats lycéens, apprentis ou étudiants en réorientation doivent faire leur demande sur Parcoursup à partir du mois de janvier 2019.

    Les candidats ne relevant pas de Parcoursup doivent télécharger le dossier d'inscription.

  • Contenu
  • Contenu de la formation

    Une formation en alternance sur trois ans donnant accès à l’exercice du métier d’Assistant de Service Social sur l’ensemble du territoire national

    Une formation professionnelle basée sur un apprentissage en alternance théorique (1740 heures) et pratique (1820 heures de stage), sur 3 ans

    Un accompagnement de chaque étudiant et stagiaire dans son parcours de formation professionnelle

    Des stages pratiques au cœur des structures de l’action sanitaire et sociale (sites qualifiants)

    Une formation à la pratique individuelle et collective, fondée sur la participation dynamique des acteurs et le développement de la créativité et l’innovation sociale

    Les repères pédagogiques s’appuient sur l’exigence professionnelle, l’engagement et la participation dynamique des apprenants.

    La formation repose sur QUATRE domaines de formation :

    1. Intervention professionnelle en travail social (650 heures)

    2. analyse des questions sociales de l’intervention en travail social (574 heures)

    3. Communication professionnelle en travail social (248 heures)

    4. Dynamiques interinstitutionnelle, partenariats et réseaux (268 heures)

    14 MOIS DE STAGES répartis au cours des trois années : - en 1ère année : 8 semaines de stage en deux séquences sur chaque semestre ; - en 2ème et 3ème année : 44 semaines de stage, soit deux stages de stage de formation et de professionnalisation de près de 6 mois chaque année.

    Capacité d'accueil

    60
  • Les +
  • Méthodes pédagogiques

    Les méthodes pédagogiques se fondent sur l’alternance et s’appuient sur l’engagement de l’étudiant dans sa formation. Cours magistraux, travaux de groupes, analyse de la pratique, conférences, tables rondes.

    Intervenants

    Formateurs permanents, intervenants extérieurs, experts dans les différents domaines de la formation

    Validation

    Le référentiel de certification est composé des quatre domaines de certification figurant à l’annexe V «Référentiel de certification». Chacun des domaines est certifié, en totalité ou en partie, en cours de formation. Ces épreuves comprennent:

    Domaine de certification 1 - Intervention professionnelle en travail social:

     – 1re  épreuve : Présentation d’une intervention sociale individuelle ou collective issue de la période de formation pratique de 2e  année;
     – 2e  épreuve: Présentation d’une intervention sociale individuelle ou collective issue de la période de formation pratique de 3e  année.

    Domaine de certification 2 - Analyse des questions sociales et de l’intervention professionnelle en travail social:

     – 1re épreuve de certification: Présentation d’un diagnostic social territorial;
     – 2e  épreuve de certification: Mémoire de pratique professionnelle.

    Domaine de certification 3 - Communication professionnelle en travail social:

     – 1re épreuve de certification: Élaboration d’une communication professionnelle;
     – 2e  épreuve de certification: Étude de situation.

    Domaine de certification 4 - Dynamiques interinstitutionnelles, partenariats et réseaux:

     – 1re épreuve: Analyse d’une situation partenariale;
     – 2e  épreuve: Contrôle de connaissances sur les politiques sociales.

    Chaque domaine de certification est validé séparément. Pour valider chacun des domaines, le candidat doit obtenir une note moyenne d’au moins 10 sur 20 pour ce domaine.

    En application de l’article  D. 451-8 du code de l’action sociale et des familles, les domaines de compétences 3 et 4 du diplôme d’État sont considérés acquis pour les titulaires du diplôme d’État d’éducateur spécialisé, du diplôme d’État d’éducateur technique spécialisé, du diplôme d’État d’éducateur de jeunes enfants et du diplôme d’État de conseiller en économie sociale familiale. Ces titulaires sont dispensés des formations dans ces domaines et des épreuves de certification correspondantes.

  • Coût et financement
  • Coût

    Nous consulter

    Droits d'inscription

    Nous consulter

    Inscription après sélection

    Veuillez nous contacter.

    Haut de page Revenir au catalogue de formation

    Prix

    Les coûts pédagogiques sont pris en charge par le Conseil Régional Centre-Val de Loire, pour les personnes éligibles aux aides financières (cf tableau "Conditions de prise en charge des aides financières à l'entrée en formation" du Conseil Régional,
    dans le dossier d'inscription, téléchargeable sur notre site)
    Reste à charge :
    * Droits d’inscription : 170 € (tarif rentrée 2018)
    * Contribution Vie Etudiante et de Campus (CVEC) : 90€ à régler au CROUSS en début de formation sur cvec.etudiant.gouv.fr
    * Frais de scolarité : 1ère, 2ème et 3ème année : 564 € (tarif rentrée 2018) + 10,20 € de Médecine Préventive Universitaire

    La Région Centre-Val de Loire peut vous accompagner dans vos études avec l’attribution d’une bourse.

    Coût détaillé et financement

    Durée

    La formation se déroule sur 3 années.
    1740 heures d'enseignement théorique
    1820 h de stages

    Des allègements et dispenses de formation sont possibles selon la détention de diplômes en travail social et/ou universitaire en sciences sociales et humaines et/ou expérience professionnelle.

    La formation comprend des enseignement théoriques, méthodologiques, appliqués et pratiques, un enseignement de langue vivante étrangère et un enseignement relatif aux pratiques informatiques et numériques.

    A l'entrée en formation, les candidats font l'objet d'un positionnement des acquis de leur formation et de leur expérience professionnelle. A l'issue de ce positionnement, ils peuvent bénéficier d'un allégement de formation dans la limite d'un tiers de la durée de la formation.