Recherchez votre formation
  • Version PDF
  • Imprimer
Revenir au catalogue de formation

Ergothérapeute

RNCP18363 Diplôme d'Etat d'ergothérapeute

Niveau à la sortie : Niveau 6 (anciennement II)/ Bac+3 / Licence, licence professionnelle


Public concerné

  • Jeunes en poursuite d'étude
  • Professionnels en reconversion vers le secteur sanitaire et social
  • Professionnels du secteur sanitaire

Prérequis et conditions d’accès

  • Maitrise écrite et orale du français,
  • Justifier d'un exercice professionnel de 3 ans minimum pour les professionnels
  • Avoir 17 ans au moins au 31 décembre de l'année d'entrée

Objectif(s) professionnel(s) visé(s)

L’ergothérapeute permet aux personnes atteintes dans leur santé physique ou mentale de réaliser leurs activités de vie quotidienne dans les domaines de soins personnels, des activités domestiques, de travail et de loisir. Il vise le maintien ou l’accès à l’autonomie de la personne dans son environnement individuel, social et professionnel.

Objectifs

  • Construire un socle de savoirs et de savoir-faire nécessaires pour valider le Diplôme d’État d’Ergothérapeute.
  • Développer une posture professionnelle nécessaire à l’exercice de l’ergothérapie

Débouchés et passerelles

Le(s) métier(s) que vous pourrez exercer :

  • Ergothérapeute
    Master 1 Santé publique
    Master 1 sciences de l'éducation
    Master 1 ergonomie, etc.

Vous pourrez également évoluer vers le(s) métier(s) de :

  • Cadre de santé

Rémunération

1500 - 2000 €

Durée

3260 heures, soit 30 mois heure(s)

La formation théorique de 2000 heures minimum, sous la forme de cours magistraux (794 heures) et de travaux dirigés (1206 heures).

  • Compétences visées
  • Compétences visées

    Au terme de sa formation, l’étudiant sera en capacité de :

    • Réaliser les activités professionnelles relatives au référentiel métier d’ergothérapeute en tenant compte des données probantes.
    • Utiliser une méthodologie, des savoirs scientifiques et adopter une attitude dans le cadre de programme de recherches.
    • Inscrire sa pratique dans un processus réflexif pour l’amélioration continue de la qualité des soins.
    • Se situer au sein d’une équipe pluri-professionnelle en tenant compte des champs de compétence partagés.
    • Mettre en œuvre son projet professionnel.

    Le référentiel de compétences décrit 10 compétences métiers :

    1. Evaluer une situation et élaborer un diagnostic ergothérapique
    2. Concevoir et conduire un projet d’intervention en ergothérapie et d’aménagement de l’environnement.
    3. Mettre en œuvre et conduire des activités de soins, de rééducation, de réadaptation, de réinsertion et de réhabilitation psychosociale en ergothérapie.
    4. Concevoir, réaliser, adapter les orthèses provisoires, extemporanées, à visée fonctionnelle ou à visée d’aide technique, adapter et préconiser les orthèses de série, les aides techniques ou animalières et les assistances technologiques
    5. Elaborer et conduire une démarche d’éducation et de conseil en ergothérapie et en santé publique
    6. Conduire une relation dans un contexte d’intervention en ergothérapie
    7. Evaluer et faire évoluer la pratique professionnelle
    8. Rechercher, traiter et analyser des données professionnelles et scientifiques
    9. Organiser les activités et coopérer avec les différents acteurs
    10. Former et informer
  • Contenu
  • Contenu de la formation

    Le référentiel de formation du Diplôme d’Etat d’ergothérapeute est constitué de six domaines de formation répartis dans trente-neuf unités d’enseignement pour offrir une progression pédagogique cohérente dans l’objectif d’acquisition de dix compétences.

    • Sciences humaines, sociales et droit
    • Sciences médicales
    • Fondements et processus de l’ergothérapie
    • Méthodes, techniques et outils d’intervention de l’ergothérapeute
    • Méthodes de travail
    • Intégration des savoirs et posture professionnelle de l’ergothérapeute
  • Déroulé pédagogique
  • Accès

    Modalité d’accès au diplôme : Parcours de formation
    Apprentissage
    Validation des Acquis de l'Expérience (VAE)

    Accès par modularité : Non

    Conditions d’accès : EntretienP
    arcoursup
    Sélection par dossier

    Validation

    • Test de positionnement amont : Questionnaire en ligne ou quizz
    • Evaluation et validation des compétences : Evaluation continue
      Passage devant un jury
    • Sanctions de la formation : Attestation de formation
      Diplôme d'Etat d'ergothérapeute

    Méthodes pédagogiques

    • Présentiel
      Distanciel
    • Apports théoriques
      Groupes de travail
      Mises en situation
      Travaux pratiques
      MOOC
      Simulation, jeux de rôles, serious game

    Moyens techniques et pédagogiques

    • Salle de simulation
      Outils numériques (LMS, tableaux numériques interactifs...)
      Matériels techniques divers

    Intervenant(s)

    • Intervenant(s) permanent(s) : Ergothérapeute

    Références et documents d’appui

    Le projet de formation répond aux exigences des textes en vigueur réglementant la profession d’ergothérapeute, la formation et l’agrément des instituts. A ce jour, nous nous appuyons sur les textes suivants :

    Concernant la sélection

    • Arrêté du 17 janvier 2020 relatif à l’admission dans les instituts préparant aux diplômes d’Etat d’ergothérapeute
    • Décret n°2019-1540 du 30 décembre 2019 portant suppression de commissions administratives à caractère consultatif
    • Arrêté du 5 juillet 2010 modifié par les arrêtés du 12 mars 2014, du 23 septembre 2014, 12 août 2015 relatif au diplôme d’Etat d’ergothérapeute
    • Arrêté du 2 juin 2010 modifiant l’arrêté du 23 décembre 1987 relatif à l’admission dans les écoles préparant aux diplômes d’Etat d’ergothérapeute,
    • Arrêté du 27 avril 2012 relatif à l'admission dans les écoles préparant aux diplômes d'ergothérapeute, de technicien de laboratoire médical, de manipulateur d'électroradiologie médicale, de masseur-kinésithérapeute, de pédicure-podologue et de psychomotricien
    • Arrêté du 21 décembre 2012 modifiant l’arrêté du 23 décembre 1987 relatif à l’admission dans les écoles préparant aux diplômes d’Etat d’ergothérapeute, de technicien de laboratoire médical, de manipulateur d’électroradiologie médicale, de masseur-kinésithérapeute, de pédicure-podologue et de psychomotricien
    • Arrêté du 28 juin 2018 modifiant l'arrêté du 27 avril 2012 relatif à l'admission dans les écoles préparant aux diplômes d'ergothérapeute, de technicien de laboratoire médical, de manipulateur d'électroradiologie médicale, de pédicure-podologue et de psychomotricien
    • Arrêté du 28 février 2020 relatif à certaines règles de fonctionnement de la plateforme Parcoursup

    Concernant la formation

    • Arrêté du 27 janvier 2020 relatif au cahier des charges des grades universitaires de licence et de master
    • Décret n°2019-14 du 8 janvier 2019 relatif au cadre national des certifications professionnelles
    • Décret n°2019-149 du 27 février 2019 modifiant le décret n - 2007-1111 du 17 juillet 2007 relatif à l’obligation vaccinale par le vaccin antituberculeux BCG
    • Arrêté du 12 juin 2018 relatif au service sanitaire pour les étudiants en santé
    • Arrêté du 30 décembre 2014 relatif à l’attestation de formation aux gestes et soins d’urgence
    • Arrêté du 23 septembre 2014 relatif à la création d'une annexe « Supplément au diplôme» pour les formations paramédicales d'infirmier, d'ergothérapeute, de manipulateur d'électroradiologie médicale, de pédicure-podologue et d'infirmier anesthésiste
    • Décret du 23 septembre 2010 modifié par le décret du 23 juillet 2012 relatif à la délivrance du grade de licence
    • Arrêté du 5 juillet 2010 modifié par les arrêtés du 12 mars 2014, du 23 septembre 2014, 12 août 2015 relatif au diplôme d’Etat d’ergothérapeute
    • Décret du 3 juillet 2006 fixant les conditions et les modalités de règlement des frais occasionnés par les déplacements temporaires des personnels de l’État
    • Arrêté du 12 juin 2018 relatif au service sanitaire pour les étudiants en santé

    Concernant la profession

    • Code de la santé publique, notamment les articles L. 4331-1, R. 4331-1 et suivants
    • Arrêté du 5 juillet 2010 modifié par les arrêtés du 12 mars 2014, du 23 septembre 2014, 12 août 2015 relatif au diplôme d’Etat d’ergothérapeuteDécret n°86-1195 du 21 novembre 1986 fixant les catégories de personnes habilitées à effectuer des actes professionnels en ergothérapie
    • Critères de qualité pour la formation des ergothérapeutes:
    • WFOT (2020), Process for the approval of the education programmes – Avril 2020 – https://www.wfot.org/resources/process-for-approval-of-education-programmes
    • ANFE (2020), Approval and monitoring process for the French occupational therapy education programs
  • Accès et inscription
  • Modalités d’entrée en formation et délais d’accès

    Nombre de sessions par an dans la région

  • Les +
  • Les +

    En 2020, 95% des apprenants sont satisfaits de la formation ERGOTHERAPEUTHE



    Accessibilité de la formation

    Dans le but de renforcer la qualité et l'efficacité de l’accueil du public qu’il soit en situation de handicap ou non, le centre de formation met en oeuvre des actions adaptées répondant aux attentes :

    • Accessibilité pédagogique des formations : organiser l’accueil des personnes handicapées avant même de les accueillir
    • Organisation de la compensation du handicap des personnes en formation, autant que nécessaire
    • Accessibilité de l’ensemble des locaux du centre de formation
    • Adaptation des moyens de la prestation : accessibilité de la formation
    • Accessibilité du site (cf. livret d’accessibilité)
    • Mentions d’accessibilité à tous types de handicap 
    • Référents handicaps 

    Pour plus d’informations, rendez-vous sur la page accessibilité-handicap de notre site web. 

    Haut de page Revenir au catalogue de formation

    Durée

    3260 heures, soit 30 mois heure(s)

    La formation théorique de 2000 heures minimum, sous la forme de cours magistraux (794 heures) et de travaux dirigés (1206 heures).